Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le sommeil de la Demoiselle de Liège

Publié le par MG

Dans l'Athènes du Nord, tel un lion de Dieu, dormait enfin notre Demoiselle. Des berges de la Meuse jusque dans les marges d'un retable du Maître de Flémalle, on rapporte qu'elle avait pour habitude de travailler près de la fenêtre en tenant à la main...

Lire la suite

Le dessin dans l'art contemporain

Publié le par MG

En raison de son économie de moyen, on considère souvent à tort le dessin comme une étude préparatoire de petit format en vue d'une oeuvre plus aboutie. Il est vrai que, jusqu'au milieu du XIXe siècle, le dessin précédait le travail du peintre, du sculpteur...

Lire la suite

L'expérience du monochrome

Publié le par MG

D e Cas imir Malevitch (1878-1935) à Robert Ryman (né en 1930) en passant par Alexandre Rodtchenko (1891-1957), Yves Klein (1928-1962), Ad Reinhardt (1913-1967) ou Pierre Soulages (né en 1919) - pour ne citer que les plus grands -, on ne compte plus le...

Lire la suite

Pierre Bonnard, Rue Eragny-sur-Oise

Publié le par MG

Ne considérer Pierre Bonnard (1867-1947) que comme un grand coloriste, c'est occulter la part graphique de son oeuvre. Car n'est-ce pas le dessin qui structurait déjà ses lithographies de la fin du XIXe siècle ? Ne pourrait-on pas également envisager...

Lire la suite

Emile Zola, La Curée

Publié le par MG

Cependant la fortune des Saccard semblait à son apogée. Elle brûlait en plein Paris comme un feu de joie colossal. C'était l'heure où la curée ardente emplit un coin de forêt de l'aboiement des chiens, du claquement des fouets, du flamboiement des torches....

Lire la suite

Louis Aragon, Les lilas et les roses

Publié le par MG

O mois des floraisons mois des métamorphoses Mai qui fut sans nuage et Juin poignardé Je n'oublierai jamais les lilas ni les roses Ni ceux que le printemps dans les plis a gardés Je n'oublierai jamais l'illusion tragique Le cortège les cris la foule et...

Lire la suite

Arthur Rimbaud, Le Dormeur du Val

Publié le par MG

C'est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D'argent ; où le soleil, de la montagne fière, Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons. Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue, Et la nuque baignant...

Lire la suite

Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses, lettre II

Publié le par MG

LA MARQUISE DE MERTEUIL AU VICOMTE DE VALMONT AU CHATEAU DE ... Revenez, mon cher Vicomte, revenez : que faites-vous, que pouvez-vous faire chez une vieille tante dont tous les biens vous sont substitués ? Partez sur-le- champ ; j'ai besoin de vous. Il...

Lire la suite

Au poète Bertrand Delporte

Publié le par MG

absence transparente vide constant transe chronique éternelle béance solitude certaine soudain abandon oubli obligé nécesiteux dédain méfiance assurée abêtissement certain abysse précipité abdication enfin d'avance délaissement abattement dense évidence...

Lire la suite

Sofia Coppola, Lost in translation

Publié le par MG

Quatre ans après Virgin Suicides, Sofia Coppola, nièce de Talia Shire, cousine de Nicolas Cage et fille du grand Francis Ford Coppola, réalise en 2003 son deuxième long métrage Lost in translation. Au coeur de la mégalopole japonaise, elle filme - parfois...

Lire la suite

<< < 10 20 30 40 41 42 43 44 45 > >>